Les mouvements de protestation contre le racisme, la brutalité policière et d’autres sortes d’oppression, notamment, à la suite du meurtre de George Floyd ont engendré la création de plusieurs initiatives. Le blog Noire et Femme en est une ! Ce dernier est un safe space où les femmes noires peuvent avoir des discussions ouvertes portant sur une multitude de thèmes dont le racisme ambiant ou toutes autres formes de discrimination mais encore sur le rapport au corps et la beauté. L’instigatrice, Adeline Louison alias Nanoushka, entrepreneure et co-fondatrice de Nuances self-care, une marque éco-responsable et inclusive de produits naturels pour la peau et les cheveux, voulait que ses échanges soient dépourvus de jugement. 

Peut être un dessin animé de une personne ou plus et texte
  • Peux-tu nous dire quelques mots sur toi ?

Je m’appelle Adeline, j’ai 30 ans. Je suis née et ai grandi en région parisienne et je suis d’origine martiniquaise. Je suis arrivée à Montréal en 2015, par le biais du fameux Programme Vacances Travail (PVT) et depuis je ne suis jamais repartie.

  • Tu as différentes plateformes internet. Quels sont les sujets que tu abordes ?

J’ai créé le blog Noire & Femme en juin 2020, suite au mouvement Black Lives Matter (BLM) qui a ressurgi au printemps 2020, notamment après le meurtre de George Floyd. Étant donné que nous étions encore en plein confinement, il se passait beaucoup de choses sur les réseaux et tout ça était très anxiogène. J’ai senti le besoin urgent de m’impliquer davantage dans la communauté. J’ai donc décidé de créer ce blog afin d’y aborder des sujets relatifs à la femme noire vivant dans un pays occidental. Mes articles parlent de mon rapport à ma couleur de peau, mes cheveux, la vie professionnelle, la vie en société, en général et j’y relate également des expériences de racisme et de discriminations. J’ai décidé de faire évoluer le blog en un podcast, notamment, dans le but d’y inviter d’autres femmes noires afin qu’elles puissent, elles aussi, partager leurs expériences. Jusqu’ici, nous avons évoqué la place de la femme noire dans la société québécoise, la femme noire dans le milieu artistique et l’émancipation à travers l’immigration. Prochainement, je souhaiterais évoquer les thèmes du rapport au corps et à l’alimentation, du retour aux sources, de la vie en tant que femme noire et queer, de la sexualisation du corps de la femme noire, des standards de beauté occidentaux, etc. Bref, vous l’aurez compris, il y a énormément de sujets que je souhaite aborder.

  • Qu’est-ce qui t’a poussé à faire ses différentes plateformes internet centrées sur la femme de noire ? Et pourquoi ?

Comme expliqué précédemment, la création du blog est survenue à la suite de toutes les manifestations antiracistes qui ont eu lieu en mai-juin 2020. Aussi, j’ai choisi de créer une plateforme afin d’offrir un safe space aux femmes noires, car j’ai réalisé que notre communauté faisait face à des expériences qui lui étaient propres. Déjà, être une femme dans une société patriarcale n’est pas évident au quotidien, mais alors en plus être une femme racisée, qui plus est, noire, c’est beaucoup. Nous portons une charge sociétale et raciale. Je me suis rendu compte que nous avions besoin d’espace pour échanger en toute liberté et sans jugement. Dans la vie de tous les jours, c’est difficile de s’exprimer sur ce que l’on subit, car quand on vit dans un pays occidental, nous sommes considérées comme une minorité, et de ce fait, nous pouvons facilement être mises sous silence, voire tout simplement décider de ne pas en parler afin de ne pas se victimiser. Cependant ce que j’ai réalisé, c’est que beaucoup de choses anormales que j’ai vécues, beaucoup d’autres femmes noires les ont aussi vécues, et le point commun entre toutes, c’est notre sexe et notre couleur de peau. Aussi, j’ai remarqué que beaucoup de femmes noires cherchaient à soigner leurs traumatismes et que se confier, échanger et surtout être soutenues par d’autres femmes, leur faisait beaucoup de bien. Moi en tout cas, ça me fait du bien.

Pourquoi penses-tu qu’aujourd’hui, il est nécessaire que la femme noire puisse se retrouver sur les différentes plateformes (réseaux sociaux, blogs, vlogs, podcasts, etc.) ?

La représentativité est très importante. On ne peut pas vraiment compter sur les médias ni les entreprises pour le faire ; si l’on a de la visibilité sur les réseaux sociaux et en ligne, c’est déjà ça. De plus, c’est motivant et inspirant. Voir d’autres femmes noires s’épanouir, réussir, tout en élevant leur voix sur les injustices que la femme noire subit au quotidien, c’est une aide considérable, et ça fait avancer la cause.

  • Quels sont les aspects que tu aimes le plus dans cette aventure ? Et ce que tu aimes le moins ?

Échanger avec des femmes noires est l’aspect le plus épanouissant de cette aventure. Être en mesure de leur fournir un espace où elles peuvent s’exprimer tout en étant comprises, cela me procure beaucoup de joie, car je me sens utile dans ce que je fais.

Je te dirais que ce que j’aime le moins sont les aspects réseaux sociaux et se bâtir une audience. Je n’ai pas créé ce blog et ce podcast pour gagner en popularité et avoir un nombre élevé de followers. Cependant, je ne peux pas nier que c’est la réalité des choses et que plus on gagne en popularité sur les réseaux, plus on a de chances que notre blog soit lu et que notre podcast soit écouté. 

  • Quel conseil gardes-tu précieusement ?

Suivre ses intuitions et se lancer. Beaucoup d’entre nous s’empêchent de lancer quelconque projet dans la peur d’échouer. Ceci dit, l’échec fait partie de la vie, et pour réussir, il faut aussi échouer. Si je suis arrivée là où j’en suis aujourd’hui, c’est beaucoup grâce à mes intuitions.

  • Quels sont les podcasts qui t’inspirent ? Et pourquoi ?

J’aime beaucoup le podcast Tant que je serai noire, qui parle du désir (ou non) de maternité. Je trouve en effet, qu’il y a une forte pression sur la femme dans la communauté noire pour enfanter. Les préjugés tels que la femme noire est très fertile, n’aident pas non plus. J’aime beaucoup les sujets qui y sont abordés et les femmes qui témoignent.

Il y a aussi le podcast The Womanist, qui évoque des sujets d’actualité et de société vus par deux femmes noires. J’aime beaucoup la dynamique des animatrices.

  • As-tu un blog ou et un compte Instagram qui t’inspirent ? Et pourquoi ?

J’ai découvert récemment (assez tardivement) la bloggeuse Crazy Sally, une jeune femme afro-descendante française qui met en avant les différentes cultures noires, mais qui aussi dénonce des faits de racisme notoires. J’aime le fait qu’elle partage des faits positifs sur la communauté noire, tout en s’exprimant sur les oppressions.

  • Lis-tu un livre en ce moment ? Et souhaites-tu nous le partager ?

Je manque beaucoup de régularité dans mes lectures, cependant,j’ai commencé, il y a quelques mois, le livre La pensée noire féministe (Black Feminist Thought) de Patricia Hill Collins, qui décrit les oppressions auxquelles les femmes afro-américaines font face, mais aussi, en quoi le mouvement féministe en lui-même (celui initié par les femmes blanches) n’est ni inclusif, ni représentatif de toutes les femmes.

  • Ta citation préférée ?

« Le succès est de t’aimer toi-même, aimer ce que tu fais et aimer comment tu le fais. » – Maya Angelou

  • Autres sujets ?

Tout d’abord, je tiens à remercier l’équipe d’Afro Women Workshops pour cette initiative et pour le projet du recueil Arc en Xlles de R Magazine, qui m’a permis d’explorer ma créativité tout en m’impliquant dans ma communauté de femmes racisées.

Et je souhaite juste ajouter le fait que j’ai cofondé en décembre 2020, Nuances self-care : une marque de produits naturels pour la peau et les cheveux, éco-responsable et inclusive pour répondre aux besoins, entre autres, des personnes de couleur. C’est un projet qui me tenait beaucoup à cœur, car à travers cette marque, je souhaite notamment que la communauté noire se réapproprie son identité et qu’elle en soit fière.

Aucune description de photo disponible.

Pour découvrir les univers d’Adeline :

Nuances self-care : Nuances self-care (nuancesselfcare.com)

Blog : Blog — Noire & Femme (noireetfemme.com)

Podcasts : Épisodes — Noire & Femme (noireetfemme.com)

Facebook : @noireetfemme

Instagram : @noireetfemme